Mathieu Riboulet

Porté par une prose poétique envoûtante, le dernier texte posthume de Mathieu Riboulet entrecroise avec brio l’intime et les soubresauts tragiques de l’année 2015. Pour accompagner cette publication, les éditions Verdier font paraître un livre d’hommage ”Compagnie de Mathieu Riboulet” consacré à cet écrivain disparu trop tôt qui a marqué de son empreinte la littérature contemporaine. Une belle occasion pour lire ou relire l’un de ses livres phares “Entre les deux, il n’y à rien”.

Les éditions Verdier : 40 ans

Nous consacrons une vitrine et notre dernier billet aux éditions Verdier qui célèbrent cette année leur quarante ans. Une belle occasion de se plonger dans ce riche catalogue où voisinent Pierre Michon, Mathieu Riboulet, Pierre Bergounioux, Jean-claude Milner ou encore Carlo Ginzburg parmi tant d’autres. Pour marquer cet anniversaire, nous organisons d’autre part deux rencontres en compagnie des éditions verdier : nous recevrons le 3 Avril Giorgio Agamben et Jean-baptiste Brenet pour “Intellect d’amour” et le 18 Avril Marielle Macé pour “Nos cabanes” qui dialoguera avec Michel Naepels qui publie à l’EHESS “Dans la détresse, une anthropologie de la vulnérabilité”.

Demain l’Europe

A l’approche des élections européennes il est salutaire de se plonger dans les écrits de romancier et philosophes. Ainsi de Robert Menasse qui dans “La capitale” fait de la construction de l’Europe un enjeu romanesque, oscillant sans cesse entre le burlesque et la gravité. Ou encore de Jean-François Billeter qui plaide pour une république européenne. Sans oublier les “Paroles d’un européen” de Stefan Zweig qui rassemble les textes du grand écrivain autrichien sur cette question d’une brûlante actualité.