Histoire de l’URSS

Le mardi 28 janvier, nous recevrons Nicolas Werth à l’occasion de la parution conjointe de l’”Histoire de l’URSS” et “les grandes famines soviétiques”. Un retour sur l’histoire russe, “De la chute du tsar à celle du dernier président du Soviet suprême, sept décennies d’une histoire complexe et mouvementée, marquée par deux guerres mondiales et la guerre froide.” À cette occasion nous vous invitons à découvrir un ensemble de textes sur l’histoire russe, à l’image du récent, “les polices politiques du bloc de l’Est” de Emmanuel Droit .

Ernst Kantorowicz

Initialement paru à la fin des années 80, l’oeuvre phare de Ernst Kantorowicz, “Les deux corps du roi, essai sur la théologie politique au moyen âge” paraît aujourd’hui en poche. L’occasion unique de redécouvrir les travaux de l’historien consacrés aux idées politiques au moyen âge et également réunis dans un volume de la collection Quarto. À lire également, l’importante biographie qui lui a été consacrée chez Gallimard par Robert Lerner.

Jean Echenoz

La parution d’un nouveau roman de Jean Echenoz est toujours la promesse d’un grand moment de lecture. “Vie de Gérard Fulmard” ne décevra pas tant l’auteur semble s’amuser à perdre son lecteur dans les méandres des aventures rocambolesques de ce détective privé à la petite-semaine ! Voici l’occasion de se replonger dans l’oeuvre éclectique d’un écrivain à l’écriture toujours parfaitement précise et ciselée.

Rome et la guerre

“Que peut-on savoir des premières guerres de Rome ? Quelle a été la portée des défaites romaines au sein de ces conflits militaires, qui ont tous été réécrits postérieurement comme des victoires indubitables de Rome ?” C’est la question que soulève Mathieu Engerbeaud dans “Les premières guerres de Rome”, alors que paraît conjointement une nouvelle traduction de “La guerre des gaules” de Jules César. Sur le même sujet on lira également la passionnante biographie que Jean-Louis Brunaux à consacré à “Vercingétorix”.

Cioran inédits

Dans leur collection “Arcades”, les Editions Gallimard font paraître deux ouvrages inédits de Cioran, “Fenêtre sur le rien” et “Divagation”, ensemble de textes qui préfigurent les grandes oeuvres à suivre, et le cheminement intellectuel du philosophe. Deux ouvrages qui sont par ailleurs traduits du roumain, puisqu’il faudra attendre son fameux “Précis de décomposition” pour que la langue française ne s’impose définitivement à l’auteur.

Des femmes photographes

Deux biographies romancées nous plongent dans les vies mouvementées de deux photographes associées au mouvement surréaliste : Lee Miller et Claude Cahun. Fascinantes dans leur volonté farouche d’indépendance et de liberté, elles ont révolutionné l’art de la photographie par l’originalité de leur regard et leur inventivité technique. Elles sont en cela proches de Dora Maar, redécouverte récemment grâce à une exposition qui retraçait sa carrière d’une incroyable richesse.

Routes de la Soie

Auteur d’une histoire magistrale de “La route de la soie”, nouvellement parue en format poche, Peter Frankopan fait paraître, en collaboration avec l’illustrateur Neil Packer, un album illustré, inspiré de ses travaux. L’occasion de parcourir le fil de ces routes mythiques, croisements incessant entre orient et occident, et que nous offre également le très bel ouvrage “Sur les routes de la soie”, dans une approche historique, culturelle et artistique.

 

La collection Quarto

Depuis sa création, la collection Quarto des éditions Gallimard ne cesse de s’enrichir et de proposer des volumes toujours richement documentés et illustrés. Preuve en est, l’édition des oeuvres de Léonard de Vinci qui accompagne le 500è anniversaire de sa mort et celle en coffret de la Recherche de Proust pour fêter le centenaire du Goncourt obtenu en 1919. Bien d’autres titres sont disponibles, redécouvrez toute la richesse de cette collection devenue incontournable.

Huysmans et les écrivains fin-de-siècle

À l’occasion de la parution des “Romans et nouvelles” de Huysmans dans La Pléiade, nous vous proposons un petit tour d’horizon, dans notre vitrine, des écrivains fin-de-siècle. De Remy de Gourmont à Jean Lorrain en passant par Marcel Schwob, tous ces écrivains partagent le besoin d’un “ailleurs” qui est à chercher en nous, dans les innombrables possibilités de notre imagination. Une belle invitation à pénétrer dans cette littérature qui, à contrario de l’image décliniste, inaugure le siècle nouveau. 

 

Giono Furioso

A l’approche du cinquantenaire de la disparition de Jean Giono nous vous proposons de redécouvrir sur nos tables cet écrivain génial et inventif à la prolifique carrière. Dans “Giono furioso”, Emmanuelle Lambert s’attache quant à lui  à nous faire découvrir ce qui se cache derrière l’image de l’écrivain provençal. Une belle occasion aussi de lire ou de relire ses chefs d’oeuvre tels que “Le hussard sur le toit” ou “Un roi sans divertissement”.