Autour de Aharon Appelfeld

C’est en 2013, soit cinq ans avant sa mort, que l’auteur publiait ce roman qui vient d’être traduit en français sous le titre “Mon Père et ma Mère”. Situé à l’été 1938 en Europe centrale, c’est de manière magistrale que l’auteur évoque ces dernières vacances avant la guerre et la fin d’un monde. L’occasion de se replonger dans l’oeuvre d’un des plus grands écrivains de notre temps.