La Mémoire du plomb

Dans “La mémoire du plomb” Karl Laske revient sur le parcours de ces jeunes italiens révoltés qui n’avaient d’autre projet politique que la « vengeance prolétaire » et dont Cesare Battisti reste une figure emblématique. Dans un numéro très complet de la revue Autrement : “L’Italie des années de plomb”, Marc Lazar et Marie-Anne Matard-Bonucci étaient également revenus sur ces sombres années.