Les migrants au miroir de la littérature

La question migratoire s’invite chez les écrivains. Au printemps dernier, Patrick Chamoiseau publiait “Frères migrants”, une réflexion originale et poétique sur une problématique qui hante notre actualité. C’est aujourd’hui Marielle Macé qui nous invite dans “Sidérer, Considérer” à porter un autre regard sur les migrants, plus empreint d’empathie et de considération. Sur le même thème,  c’est aussi l’occasion de rappeler le très beau texte publié il y a quelques temps par Maylis de Kerangal “A ce stade de la nuit”