Hommage à Walden

Depuis ‘‘Walden ou la vie dans les bois’’ de Henry David Thoreau, nombreux sont les écrivains à avoir voulu tenter l’expérience d’une vie solitaire immergés dans la nature. Du très beau récit de Pete Fromm, “Indian Creek”, dans lequel il raconte un hiver passé dans les Montagnes Rocheuse, au “sage des bois” de Georges Picard, c’est un autre amoureux des cimes et des vallées que nous découvrons en la personne de Paolo Cognetti, qui signe avec ‘‘le Garçon sauvage’’ un véritable récit d’initiation et de réaffirmation de soi.