Des polars et des trains

Jean-Patrick Manchette écrivait : « Le polar est une littérature pour insomniaques et ferroviaires ». Forte de cette constatation, notre nouvelle vitrine se glisse au gré des rails et des gares, à bord de wagons ou de locomotives parfois peu recommandables. Une invitation au voyage en train et au crime ferroviaire.