Pour fêter Jack London

Voilà cent ans que disparaissait Jack London. A l’occasion de la parution dans la collection Pléiade d’un coffret réunissant les romans, récits et nouvelles, nous vous présentons d’autres ouvrages célébrant cet auteur prolifique et touche-à-tout. Ainsi une nouvelle traduction de Martin Eden est disponible en Folio, ainsi qu’un très bel album riche en photos où l’écrivain apparaît dans sa perpétuelle recherche d’aventures et de dépaysements.

Histoire & Religion

De nombreux livres paraissent en cette rentrée autour des questions historiques et religieuses. A l’image de l’ouvrage de Ariel SUHAMY : “Godescal” où l’auteur montre comment un moine du IX siècle influe sur l’histoire religieuse et politique de son temps, nous vous présentons un ensemble de textes où les croyances et leurs répercussions sociales ou culturelles sont au coeur du travail d’historiens tel que Peter Brown avec “A travers un trou d’aiguille” ou encore Enrique Garcia Hernan avec sa très étonnante biographie de Ignace de Loyola.

Autour d’Oscar Wilde

Depuis fin septembre, le Petit Palais honore Oscar Wilde à travers une grande exposition riche de nombreux documents inédits. A cette occasion, beaucoup d’ouvrages viennent compléter notre connaissance de l’auteur. Outre le catalogue d’exposition sorti chez Paris Musée, Grasset publie la version non censurée du plus célèbre de ses romans , “Le Portrait de Dorian Gray”. Quant aux éditions Bartillat, elles ressortent en version poche la biographie de Philippe Jullian ainsi qu’un très intéressant recueil d’interviews donnés en Amérique.

Quelle « identité nationale » ?

Avec “Double nationalité”, Nina Yargekov livre un roman dense, loufoque et profond sur les soubresauts identitaires des enfants immigrés. Dans “Dénaturalisés”, l’historienne Claire Zalc s’attache à étudier les retraits de nationalité sous Vichy. Deux approches, l’une romanesque, l’autre historique autour de l’épineuse et polémique question de l’”identité nationale”.