Les Espions

Figure et genre emblématique de la littérature policière, l’espion nous raconte aussi les dessous politiques, économiques ou stratégiques qui essaiment les rapports géopolitiques mondiaux. Du fameux James Bond à l’espionnage numérique le plus contemporain, du Grand Jeu jusqu’à la Guerre Froide, et de la CIA jusu’au Mossad et autres services de renseignements, une vitrine placée sous le signe du secret et de la manipulation…

                              

Eloge de la lecture

Comme la partition a besoin du musicien, l’oeuvre littéraire, pour prendre corps et sens, a besoin du lecteur. Lire, n’est-ce pas aussi un art qui s’apprend ? De l’histoire à la théorie littéraire en passant par le roman, ce sont tous les visages du lecteur que nous vous invitons à parcourir dans notre vitrine. Avec pour guides Proust, Woolf ou plus récemment Regine Détambel qui nous propose une réjouissante bibliothérapie créative.

                          

En mer

Vous avez été nombreux à apprécier Un été, le second roman de Vincent Almendros paru en janvier 2015. Dans le sillage marin de ce roman se passant sur un voilier, nous avons concocté une sélection de romans et récits de voyage subtilement iodée. Paquebots, cargo, voiliers ou même radeaux …  Et si vous décidez de voguez avec nous, vous croiserez aussi bien la très belle réédition illustrée de Pêcheur d’Islande de Pierre Loti, que des romans contemporains mettant en mots l’art de la plaisance.

       

Les écrivains vus pas les écrivains

Quand les écrivains se passionnent pour d’autres écrivains cela conduit  à de passionnantes approches biographiques. Qu’il s’agisse de Stefan Zweig et de ses célèbres portraits d’écrivains comme celui sur Montaigne ou plus récemment paru sur Paul Verlaine, d’Antonio Tabucchi et sa passion vouée à Fernando Pessoa ou encore de Samuel Beckett et son essai sur Marcel Proust nous vous invitons à les découvrir dans une de nos vitrines d’été.

                     

Les chiens, amis des écrivains

Nombreux sont les écrivains a avoir rendu hommage à leurs compagnons canins, citons Virginia Woolf, Elizabeth Von Arnim, John Steinbeck ou encore Jean Grenier. Le portrait animalier est aussi un genre en soi, dont certains se sont fait une spécialité comme Jack London qui n’hésita pas à multiplier les occasions. Cet été, un choix de romans et récits compose une vitrine thématique où chacun pourra trouver son chien préféré !

                                   

Petite anthropologie du quotidien

Ordinaires, banals, ils sont pourtant étonnants ces objets qui font notre quotidien. Nos vies ordinaires se déclinent au gré de ces mêmes objets, de lieux de tous les jours ou de nos passions quotidiennes. Une vitrine pour nous rappeler combien cet environnement le plus proche raconte notre vie et qui nous sommes. Comment chacun d’entre nous et parfois sans le savoir met en scène sa propre “vie quotidienne”.

                                

La condition urbaine

De tout temps, les villes ont été les réceptacles des évolutions de l’urbanisme, de la société ou de la politique. Aujourd’hui notre monde urbanisé nous offre une vision éclatée de la ville, décrite bien souvent comme un paradis infernal, un cauchemar ou un désastre. Notre vitrine s’attache à décrire ces nouvelles réalités, et à retrouver l’esprit des villes, leur philosophie, ou pourquoi pas leur poétique.

                                

 

Rendez-vous au jardin public

Pour les habitants des villes, le jardin public est un lieu indispensable, un oasis de verdure où chacun peut venir rêver, jouer, se retrouver ou simplement regarder. De rencontres littéraires, sur un banc ou sous les arbres, en balades dans les jardins de Paris et d’ailleurs, cette vitrine invite le lecteur à profiter de la poésie de ces espaces, parenthèses enchantées où la nature reprend ses droits.

         

De la pampa argentine aux oiseaux de Londres

Dans “Au loin…jadis…”, éditions La Table Ronde, W.H. Hudson nous livre un récit autobiographique où il raconte son enfance buissonnière en Argentine. C’est là que naît entre autre sa passion pour l’observation des oiseaux. Celle-ci est parfaitement rendue dans “Chants d’Oiseaux” qui vient également de paraître aux éditions Klincksieck dans un très joli volume illustré par A.F. Lydon et qui peut se lire comme une ballade à travers Londres au rythme de ses chants d’oiseaux…