Un inédit de Julien Gracq

Cinquante ans après sa rédaction, les Editions Corti publient “Les terres du couchant”, un roman inédit de Julien Gracq. S’inscrivant dans le prolongement du “Rivage des Syrtes”, le lecteur est à nouveau immergé dans cet univers envoûtant où histoire et mythe, imaginaire collectif et destins individuels se confondent. A l’occasion de cet évènement éditorial, nous consacrons une vitrine à cet écrivain mythique dont l’oeuvre est l’une des plus marquantes du XXè siècle.

     

Nouvelles enquêtes

Figures emblématiques ou récurrentes dans l’oeuvre de leurs auteurs, cet automne voit revenir sur le devant de la scène criminelle des héros bien connus tel que Kurt Wallander, Nicolas Le Floch , le commissaire Brunetti ou encore l’inspecteur Linley. De toutes nouvelles enquêtes orchestrées par Henning Mankell Jean-François Parot, Donna Leon et Elisabeth George qui nous offrent de belles retrouvailles avec leurs personnages.

     

La collection « Biblis »

Collection de poche des Editions du CNRS, les “Biblis” ont peu à peu trouvé leur place au sein de l’édition des sciences humaines. Histoire, philosophie, science ou religions, autant de disciplines abordées et de textes emblématiques que nous mettons aujourd’hui à l’honneur. L’occasion de retrouver des auteurs comme Peter Brown, Mireille Hadas-Lebel, Jacques Frémeaux et ses travaux sur le colonialisme ou encore “La génétique des textes” de Pierre-Marc de Biasi

     

Autour de Linda Lê

Le jeudi 23 octobre, nous recevrons Linda Lê qui vient de faire paraître un essai intitulé “Par ailleurs (exils)”. Qu’il soit forcé, choisi ou intérieur, l’auteur analyse cet état comme un rapport particulier à l’autre et à la création chez de très nombreux auteurs tels que Klaus Mann, Gombrowicz ou Marina Tsvetaeva. C’est l’occasion pour nous de consacrer une vitrine à ces écrivains ainsi qu’à de nombreux autres exilés volontaires ou pas.

     

L’Afrique dans le roman

L’Afrique contemporaine, tumultueuse et bouillonnante, est source d’inspiration de deux jeunes romanciers. Le Congolais Fiston Mwanza Mujila avec son premier roman Tram 83 des éditions  Métailié nous plonge dans la langue et l’énergie d’un pays réinventé où tout est sous le contrôle du Général dissident alors que le roman Les Grands de Sylvain Prudhomme paru chez Gallimard nous emmène en Guinée-Bissau à travers l’histoire d’un guitariste d’un groupe fameux et au moment où un coup d’Etat se prépare..

     

Un courant « objectiviste »

Les éditions La Nerthe publient l’ouvrage “Des Ojectivistes au black Mountain College” qui peut se lire comme une invitation à découvrir ce courant de poésie américaine du début du XXe siècle. L’une des figures marquantes de ce mouvement fut Charles Reznikoff qui écrivit aussi quelques textes narratifs. Ainsi Héros-Limite publie son magnifique roman autobiographique “Sur les Rives de Manhattan” où il évoque l’ âpre quotidien de sa mère en Russie et sa propre vie de bohème à New York.

     

De la guerre

Alors que vient de paraître le nouvel ouvrage de Elie BARNAVI : “Dix thèses sur la guerre” (Editions Flammarion), nous consacrons à ce thème, par ailleurs au programme des prépas scientifiques, une table où se croisent textes contemporains et grands classiques. De Clausewitz à Sun Tse, en passant par le nouvel “Etat du Monde” et la réédition attendue de l’ouvrage de John KEEGAN “Histoire de la guerre”, c’est un tour d’horizon de la question géopolitique la plus actuelle et la plus brûlante.

     

La poésie russe à l’honneur

Deux nouvelles publications permettent au lecteur de (re)découvrir deux poètes russes de première importance. Les éditions de la Différence proposent une anthologie bilingue des poèmes de Sergueï Essenine précédés d’une longue introduction permettant de mieux situer cet auteur encore mal connu. Quant aux éditions Le Temps des Cerises, elles publient des poèmes de Vladimir Maïakovski choisis, traduits et commentés par Elsa Triolet.

    

Emmanuel, Paul, Luc et les autres

Comment une obscure secte juive en Palestine s’est elle transformée en une religion universelle ? C’est à cette question qu’Emmanuel Carrère, que nous reçevrons le Mardi 7 Octobre, tente de répondre dans le “Le Royaume” où il évoque de manière très personnelle les premiers temps du christianisme. A cette occasion nous proposons dans notre vitrine thématique une sélection de romans, d’essais historiques et philosophiques qui nous aident à comprendre cette période fascinante à la source de notre civilisation.