Scènes de la vie paysanne

De “La Terre des paysans” célébrée par Raymond Depardon, aux textes classiques de George Sand ou Jean Giono, nous consacrons toute une vitrine à la vie paysanne, telle qu’elle se vit et se transforme au gré de la littérature. Des vies intenses ou “minuscules” à l’instar du très beau texte autobiographique de Franz Michael Felder “Scènes de ma vie” qui vient de paraître aux Editions Verdier.

 

Les Indiens des Plaines

Accompagnant la parution du catalogue de l’exposition présentée au Musée du Quai Branly, nous consacrons une vitrine et une grande table aux Indiens des plaines. Entre histoire, témoignages et littérature, notre sélection thématique illustre la diversité et la complexité de la question indienne, de la conquête de l’Ouest aux Etats-Unis d’aujourd’hui.

Les Guides Hazan

Tous les titres de la collection Guides des arts des éditions Hazan voient leur prix baisser de 27,99 Euros à 20 Euros : c’est l’occasion de découvrir ces guides  iconographiques très complets qui abordent des thématiques aussi diverses que l’Art du portrait,  la Gravure, les Arts d’Océanie, les Saints, ou encore les Personnages et scènes de la littérature.

Les Editions Odile Jacob en poche

Nous mettons à l’honneur la collection de poche des Editions Odile Jacob. Riche d’un important catalogue, cette dernière propose en science, psychanalyse ou anthropologie des textes importants et des auteurs souvent incontournables à l’instar de Françoise Héritier, Antonio Damasio ou encore Claude Hagège. Actuellement, et pour l’achat de deux volumes dans la collection, nous vous offrons un ouvrage parmi un choix de quatre titres.

   

Auguste Empereur

Une grande exposition autour de l’Empereur romain Auguste  se tient au Grand Palais jusqu’en juillet prochain. Nous accompagnons cet évènement avec la présentation dans nos vitrines du catalogue de l’exposition, ainsi que des ouvrages de Xavier Darcos : “Auguste et son siècle” et de Pierre Cosme “Auguste, maitre du monde”. Une manière de mieux connaître “celui qui fut célébré par Horace, Virgile et les plus grands artistes de son temps.”

      

Les correspondances de Stefan Zweig

Quelques mois après la publication de la correspondance de Zweig avec Joseph Roth, deux autres volumes de ses lettres viennent de paraître, l’un avec Klaus Mann aux éditions Phébus et l’autre avec Romain Rolland chez Albin Michel. C’est l’occasion pour le lecteur de se plonger d’une autre manière dans la vie intellectuelle et politique européenne de la première moitié du vingtième siècle.

    

Autour du Rwanda

Il y a exactement vingt ans se déroulait sous les yeux de la communauté internationale le dernier génocide du siècle, celui des tutsis au Rwanda. Nous consacrons à l’occasion de cet anniversaire une large vitrine au Pays des Mille Collines où se mèlent essais et littérature. Nous aurons également le plaisir de recevoir Jean Hatzfeld le 15 avril pour “Englebert des collines” et Hélène Dumas le 17 avril pour “Le génocide au village”

Ecrivains d’Irlande

A l’occasion de la mise en ligne sur notre site internet de la bibliographie réactualisée des écrivains d’Irlande, une grande vitrine fête la richesse littéraire de ce pays. Romanciers classiques ou contemporains, auteurs de polars ou poètes, tous contribuent au rayonnement d’une contrée qui n’est pas riche que de paysages et de pubs.

Une nouvelle collection

Les Editions Omnibus s’enrichissent d’une nouvelle collection en littérature policière. Cette nouvelle série : « Bibliomnibus » propose tout un choix de textes parmi les grands classiques anglo-saxons du genre. Des auteurs incontournables ou plus méconnus : Véra Caspary, Chesterton, Ellery Queen ou encore Dashiell Hammett sont à retrouver sur nos tables et en vitrine.

Du polar israélien

Après l’engouement suscité par la littérature policière venue du nord, c’est d’un pays peut-être plus inattendu que de nouveaux auteurs sont aujourd’hui traduits. A l’exception des enquêtes de Batya Gour peu de romans policiers nous viennent d’Israël. C’est aujourd’hui chose faite avec la parution du nouveau roman de Liad Shoham “Terminus Tel-Aviv”, et surtout le premier roman de Dror Mishani “Une disparition inquiétante”, une vraie réflexion littéraire doublée d’un suspense oppressant.