Le Monde en revues

Fondée par Yves Lacoste en 1976, la revue Hérodote, revue trimestrielle de géopolitique et de géographie, éclaire numéro après numéro, et en prise avec l’actualité la plus récente, les enjeux stratégiques et internationaux contemporains. Nous vous proposons sur table et en vitrine de revenir sur les numéros emblématiques de la revue ainsi que sur ceux d’une autre publication : Carto, où quand les cartes nous donne à voir en détail la géopolitique.

   

La France de la Belle Époque

La Belle Epoque fut baptisée ainsi, lorsque les atrocités de la Première Guerre Mondiale la firent regarder rétrospectivement avec nostalgie. Elle désigne la courte période, entre 1880 et 1914, où la vie intellectuelle et culturelle française fut particulièrement vivante et riche, dans une société prospère en plein bouleversements sociaux et démocratiques. Notre vitrine est une évocation de l’esprit “Belle Epoque”, de son contexte politique à ses plus illustres représentants des arts et des lettres.

   

La Nuit

Nuit des songes, nuit des mystiques et des sorciers, nuit des cités modernes, la nuit n’a cessé d’inspirer poètes et romanciers. En compagnie, entre autres, de Novalis, Michaux ou encore Sylvie Germain, ce sont toutes les facettes de l’obscur ou de ce que l’on appelle aussi “l’envers du visible” que nous vous invitons à explorer dans notre vitrine et sur nos tables.

   

Autour de l’ego-histoire

Il y a un peu plus de vingt ans et dans un ouvrage qui fera date, l’historien Pierre Nora écrivait à propos du travail de l’ego-histoire qu’il devait “expliciter le lien entre l’histoire qu’on a faite et l’histoire qui vous a fait.” C’est donc au rapport entre le “je” et l’Histoire que nous consacrons toute une vitrine, dans laquelle les parcours se croisent, les histoires personnelles se dévoilent et où la littérature éclaire le passé.

   

La Provence

Tandis qu’à Aix-en-Provence et Marseille deux expositions croisées portent le titre commun “Le Grand Atelier du Midi” et célèbrent les peintres ayant représenté le bassin méditerranéen français, nous avons pour notre part choisi de dédier aux amateurs de la Provence une de nos vitrines estivales. Un large choix d’oeuvres littéraires où se rencontrent  Pétraque,  Jean Giono ou encore Pagnol …

   

Naples et Trieste

Naples la “populeuse”, Trieste la cosmopolite, c’est une invitation au voyage dans deux villes mythiques d’Italie que nous vous proposons dans notre double vitrine thématique. Deux villes emblématiques, magnifiées par des écrivains comme Svevo, Magris ou Malaparte, et qui ont joué un role clef dans l’histoire de l’Italie.

   

La pensée libérale

Il est aujourd’hui récurrent de taxer le libéralisme de tous les maux politiques et économiques qui bouleversent nos sociétés contemporaines. Alors que le mot n’apparaît qu’au XIXe siècle, les fondements de la pensée libérale sont bien plus anciens. De John Locke à Adam Smith et jusqu’aux penseurs néo-libéraux, notre vitrine vous invite à remettre en perspective les enjeux d’une pensée et d’une doctrine philosophique qui affirment la liberté comme valeur essentielle.

   

Les écrivains randonneurs

Pratique à la fois physique et méditative, la marche est une dérobade, un contre-pied à une époque qui célèbre la vitesse et l’instantané. En compagnie de Thoreau, Walser ou encore Bernard Ollivier, nous vous invitons à suivre les pas de ces promeneurs, vagabonds et d’autres marcheurs solitaires.

    

Aimé Césaire

Aimé Césaire aurait eu 100 ans cette année. Poète et écrivain, homme politique engagé, il est l’un des fondateurs du mouvement littéraire de la négritude. Du “Cahier d’un retour au pays natal” à “Une saison au Congo”, ses écrits, indissociables de son combat contre le colonialisme, sont à retrouver sur nos tables.