Rivages inédits

Les Editions Rivages publient dans la collection Rivages/Noir deux textes inédits. Deux auteurs français pour deux univers bien particuliers, et qui nous mènent de l’Angleterre sociale de la fin des années 70 (“Sale temps pour le pays” de Michaël Mention), à un Vietnam contemporain dans lequel s’immiscent les traumatismes d’une guerre qui n’en finit pas (“La fille du Hanh Hoa” de Thomas Bronnec).

                                              

Qu’est-ce que la laïcité ?

Encensée ou instrumentalisée, la laïcité s’invite dans le débat public. Qu’il s’agisse des cours de “morale laïque” que le ministre de l’Education veut introduire à l’école ou de déclarations politiques hasardeuses, le philosophe Henri Pena-Ruiz nous avait offert dès 2003 un ouvrage éclairant sur la question.

Babel

Au Palais des Beaux-Arts de Lille, “BABEL” est la première exposition exclusivement contemporaine sur le thème universel de la Tour de Babel. Dans son ouvrage fondateur “Après Babel” (Albin Michel) George Steiner explique : “Si la dispersion de Babel n’est pas vraiment une malédiction, c’est que la diversité des langues continue de témoigner de la liberté de l’homme devant le monde.” Une liberté dont les 40 artistes venus du monde entier s’emparent pour cette exposition dont le catalogue vient de paraître aux Editions Invenit.

                                           

Gatsby en Pléiade

Après Hemingway et Faulkner, La Pléiade accueille Francis Scott Fitzgerald avec  deux volumes regroupant “Romans, nouvelles et récits” dans de nouvelles traductions, et accompagnés d’un riche appareil critique. Une belle occasion de redécouvrir ce chef-d’oeuvre qu’est “Gatsby, le magnifique”, roman fulgurant  qui reparaît également en Garnier Flammarion sous le titre “Gatsby”, dans la traduction de Julie Wolkenstein.

                                       

Un féminisme radical

Néo-féministes, nouvelles amazones, les appellations ne manquent pas pour tenter de définir ces nouveaux mouvements féministes radicaux. Avant le simple phénomène médiatique, une identité militante et contestataire dont Nancy Fraser retrace l’historique et les enjeux dans son ouvrage “Le féminisme en mouvement : des années 1960 à l’ère liberale” aux Editions de la Découverte.