Environnement & Moyen Âge

Dans “La nature et le roi” Jean-Pierre Devroey revient sur les liens étroits entre le règne de Charlemagne, moment politique fondateur, et la question environnementale, la croissance démographique et la peur de la faim. Une autre histoire où prennent place à part égale l’homme et la nature, comme le montre également le collectif “La forêt au Moyen-âge” ou comme le soulignait déjà Thomas Labbé dans son ouvrage “Les catastrophes naturelles au moyen âge”.

Alain Supiot : leçon de clôture

Professeur au Collège de France, Alain Supiot vient de faire paraître sa leçon de clôture : “Le travail n’est pas une marchandise”. Bien présent sur nos tables, nous vous invitons à découvrir ou (re)découvrir ses travaux au travers ses plus grands textes tels que  “la gouvernance par les nombres” ou son grand classique “Homo Juridicus”

Autour de Georges Duby et du Moyen Âge

A l’occasion de la parution dans la collection de la Pléiade des oeuvres de Georges Duby, nous consacrons une large présentation à l’histoire du Moyen Âge. Autour de l’historien du “Dimanche de Bouvines”, vous retrouvez les parutions les plus récentes, à l’image du “Louis X, Philippe V, Charles IV : les derniers capétiens” de Christelle Balouzat-Loubet, ou encore “Le baptême de Clovis” de Bruno Dumézil.

La fabrique de l’écrivain national

De la période du romantisme à la fin des années 60, on ne compte plus les écrivains qui ont incarné la figure du génie national. Anne-Marie Thiesse étudie, dans une perspective comparatiste, le rapport des littératures à la nation. C’est aussi le cas de Régis Debray, qui dans “Du génie français”, propose une comparaison audacieuse entre Stendhal et Hugo pour savoir qui de l’un ou de l’autre représente la quintessence de l’esprit français. Quant à Gisèle Sapiro, ce sont les relations entre les écrivains et la politique qu’elle retrace, ouvrant ainsi une réflexion sur la responsabilité des intellectuels au sein de la nation.

Nos incontournables en sciences humaines

Nous vous proposons dans notre nouvelle vitrine de revenir sur l’année écoulée et sur les parutions importantes en Sciences Humaines : De l’Histoire à la philosophie, et de  la sociologie à l’anthropologie, retrouvez les grand titres incontournables et ceux que nous avons eu plaisir à vous faire découvrir. Du “Désirer, désobéir” de Georges Didi-Huberman (Minuit) au “Détail du monde” de Romain Bertrand (Seuil) en passant par la somme de Gérard Noiriel, “Une histoire populaire de la France” (Agone), autant de lectures dans lesquelles se plonger durant l’été…

Les ingénieurs du chaos

A l’occasion de la parution de l’ouvrage de Giuliano Da Empoli, “Les ingénieurs du chaos” (Lattès), nous consacrons une vitrine à cette problématique très contemporaine des rapports entre politique et nouvelles technologies, nationalisme et algorithmes. Des rapprochements parfois troubles entre pouvoir étatique et pouvoir commercial et où se mêlent allègrement corruption, fausses nouvelles et post-vérité. Une situation que décrit très bien également Myriam Revault d’Allones dans “La faiblesse du vrai” (Seuil) ou encore Eric Sadin dans “La vie algorithmique” (L’Echapée)

Le désordre amoureux 2.0

Au carrefour de la philosophie, des manuels de développement personnel, et des comédies romantiques, Richard Mèmeteau propose avec “Sex Friends” une réflexion originale sur l’éthique sexuelle contemporaine. Ces nouveaux codes de l’amour, entre sites internet et applications dédiées aux rencontres, sont également au coeur de l’ouvrage de Marie Bergström, “Les nouvelles lois de l’amour”, ainsi que dans la nouvelle édition du désormais classique “La vie sexuelle en France” de Janine Mossuz-Lavau

Les Editions Wildproject

Depuis 10 ans, les Editions Wildproject enrichissent peu à peu leur catalogue avec des ouvrages novateurs ou de grands classiques de la pensée écologique. A l’occasion de cet anniversaire, nous vous proposons de découvrir leurs nouveaux textes, comme “Voyages en sol incertain” de Mathieu Duperrex autour des deltas du Rhône et du Mississippi, “Un sol commun” de Marin Schaffner, ou encore la réédition de l’emblématique texte de Rachel Carson, “La mer autour de nous”.

Jacqueline de Romilly

A l’occasion de la parution dans la collection Bouquins du recueil “Emerveillements” de Jacqueline de Romilly qui reprend l’essentiel de ses réflexions sur la Grèce antique, nous vous invitons à redécouvrir l’oeuvre de l’historienne au travers ses plus grands textes comme “Pourquoi la Grèce” ou encore le texte inédit qui vient de paraître aux Belles Lettres, “Magie et rhétorique en Grèce ancienne”

De l’Europe

En cette période d’élections, l’Europe est au coeur de l’actualité. La production éditoriale reflète évidemment les préoccupations, les attentes et les défis qui émaillent le vote. Nous vous proposons ainsi un choix d’ouvrages, entre analyses historiques ou politiques, à l’instar du collectif “Europa, notre histoire”, des “Considérations sur l’Europe” de Jean-Claude Milner ou encore de l’essai de Philippe Pochet, “A la recherche de l’Europe sociale”.