Pour redécouvrir Katherine Mansfield

Katherine Mansfield fait partie de ces immenses nouvellistes dont on a tendance à oublier le talent et l’influence. Virginia Woolf ne cessera d’ailleurs jamais de rendre hommage à son écriture extrêmement précise et sensible. La publication de recueils de nouvelles inédites et une nouvelle traduction de la “Garden-party” viennent confirmer que l’oeuvre de cette auteure constitue l’un des sommets du genre.

Autour de Melville

Certains textes du grands romancier américain Herman Melville étaient indisponibles depuis longtemps. Les éditions Gallimard s’emploient donc à publier à nouveau dans leur collection Imaginaire “Pierre ou les Ambiguïtés” et “Vareuse-blanche”. Parallèlement à ces deux romans, paraît le magnifique texte de Giono intitulé “Pour saluer Melville”, véritable exercice d’admiration pour l’homme et son oeuvre.

Mathieu Riboulet

Porté par une prose poétique envoûtante, le dernier texte posthume de Mathieu Riboulet entrecroise avec brio l’intime et les soubresauts tragiques de l’année 2015. Pour accompagner cette publication, les éditions Verdier font paraître un livre d’hommage ”Compagnie de Mathieu Riboulet” consacré à cet écrivain disparu trop tôt qui a marqué de son empreinte la littérature contemporaine. Une belle occasion pour lire ou relire l’un de ses livres phares “Entre les deux, il n’y à rien”.

Les cinquante ans de la collection Points

La collection de poches Points fête ses cinquante ans. Ainsi un certain nombre de titres emblématiques voit leur couverture repensée ainsi qu’un bon nombre de leurs succès les plus récents. Une bonne occasion de redécouvrir cette collection incontournable qui vous permet de vous offrir à petit prix Di Lampedusa, Mankell ou encore Agota Kristof

Albert Camus

Il y a soixante ans, Albert Camus disparaissait dans un accident de voiture. Jamais l’aura de son oeuvre n’aura été ternie et Camus reste un des auteurs les plus lu et étudié aujourd’hui. Deux ouvrages, un essai de Vincent Duclert et un abécédaire viennent enrichir et compléter notre approche d’un homme et d’une pensée plus que jamais d’actualité.

Jean Echenoz

La parution d’un nouveau roman de Jean Echenoz est toujours la promesse d’un grand moment de lecture. “Vie de Gérard Fulmard” ne décevra pas tant l’auteur semble s’amuser à perdre son lecteur dans les méandres des aventures rocambolesques de ce détective privé à la petite-semaine ! Voici l’occasion de se replonger dans l’oeuvre éclectique d’un écrivain à l’écriture toujours parfaitement précise et ciselée.

Des femmes photographes

Deux biographies romancées nous plongent dans les vies mouvementées de deux photographes associées au mouvement surréaliste : Lee Miller et Claude Cahun. Fascinantes dans leur volonté farouche d’indépendance et de liberté, elles ont révolutionné l’art de la photographie par l’originalité de leur regard et leur inventivité technique. Elles sont en cela proches de Dora Maar, redécouverte récemment grâce à une exposition qui retraçait sa carrière d’une incroyable richesse.

La collection Quarto

Depuis sa création, la collection Quarto des éditions Gallimard ne cesse de s’enrichir et de proposer des volumes toujours richement documentés et illustrés. Preuve en est, l’édition des oeuvres de Léonard de Vinci qui accompagne le 500è anniversaire de sa mort et celle en coffret de la Recherche de Proust pour fêter le centenaire du Goncourt obtenu en 1919. Bien d’autres titres sont disponibles, redécouvrez toute la richesse de cette collection devenue incontournable.

Huysmans et les écrivains fin-de-siècle

À l’occasion de la parution des “Romans et nouvelles” de Huysmans dans La Pléiade, nous vous proposons un petit tour d’horizon, dans notre vitrine, des écrivains fin-de-siècle. De Remy de Gourmont à Jean Lorrain en passant par Marcel Schwob, tous ces écrivains partagent le besoin d’un “ailleurs” qui est à chercher en nous, dans les innombrables possibilités de notre imagination. Une belle invitation à pénétrer dans cette littérature qui, à contrario de l’image décliniste, inaugure le siècle nouveau. 

 

Giono Furioso

A l’approche du cinquantenaire de la disparition de Jean Giono nous vous proposons de redécouvrir sur nos tables cet écrivain génial et inventif à la prolifique carrière. Dans “Giono furioso”, Emmanuelle Lambert s’attache quant à lui  à nous faire découvrir ce qui se cache derrière l’image de l’écrivain provençal. Une belle occasion aussi de lire ou de relire ses chefs d’oeuvre tels que “Le hussard sur le toit” ou “Un roi sans divertissement”.