Minuit Double

Claude Simon, Samuel Beckett, Marguerite Duras, Jean Echenoz, Jean-Philippe Toussaint ce sont quelques uns des prestigieux auteurs de la collection de poche Minuit Double que nous mettons en avant en vitrine et sur nos tables. Trois belles nouveautés viennent de paraître parmi lesquelles, “L’opoponax” de Monique Wittig, réédition d’un texte surprenant prix Médicis en 1964, “Cinéma” de Tanguy Viel et “Au piano” de Jean Echenoz. A cette occasion un texte inédit de Laurent Mauvignier “Voyage à New Delhi” est offert pour l’achat de deux volumes de la collection Double.

Yves BONNEFOY

Disparu en 2016, Yves Bonnefoy est à l’honneur en ce printemps des poètes. Alors qu’un numéro de la revue “Europe” lui est consacré, les “Belles Lettres” publient le tome 1 de sa riche correspondance. Philippe Jaccottet, Christian Dotremont, Pierre Boulez, André Breton tels sont, parmi d’autres, les destinataires de ces lettres qui font affleurer le tissu d’une vie d’homme et de poète avec ses réseaux d’amitiés. A noter aussi la réédition en Folio de “L’écharpe rouge”, dernier livre d’Yves Bonnefoy dans lequel il revenait avec beaucoup d’émotion sur la naissance de sa vocation.

Trois auteurs noirs américains

Toni Cade Bambara, James Baldwin, Toni Morrison. Trois auteurs noirs américains de générations et de style différents mais qui n’ont cessé de s’interroger sur la place des noirs dans la société américaine. Trois parutions récentes nous rappellent que la question reste d’une actualité brûlante dans un pays qui n’en a pas fini avec la notion de “race”

.

Les Editions de la Peuplade

Distribué depuis peu en France, La Peuplade est un éditeur québécois particulièrement tourné vers la littérature du grand nord au sens large du terme. Les trois romans qui viennent de paraître simultanément confirment cet intérêt et nous permettent notamment de découvrir un surprenant premier texte d’une jeune auteure groenlandaise, Niviaq Korneliussen. Quant aux deux autres titres, ils nous invitent à voyager en Islande et au Canada.

Le printemps des poètes

Pour célébrer cette 20ème année du printemps des poètes, Sophie Nauleau a choisi de le  placer sous l’égide de l’Ardeur, en trouvant plus qu’un thème un véritable emblème de la poésie. Un mot qui à lui seul recèle élan, fougue, passion, amour, résistance. Une attention particulière est portée à René Char, poète de l’Ardeur et dont on célèbre cette année la trentième année de sa disparition. Vous retrouverez une sélection de titres dans la vitrine et sur la table que nous consacrons à ce printemps.

 

La littérature russe à l’honneur au Salon du livre

Cette année, le Salon du livre de Paris est dédié à la littérature russe contemporaine. Pour cette occasion nous vous invitons à découvrir notre vitrine consacrée aux écrivains russes d’aujourd’hui. Des auteurs reconnus internationalement comme Alexievitch, le prix Nobel, Bouïda, Prilepine, Oulitskaïa mais également de nouveaux talents, émergents et prometteurs, à l’exemple de Bogatyreva, Lakhina ou encore Lipskerov, pour un tableau le plus complet de cette grande littérature.

Bernard-Marie KOLTES

A l’occasion de la parution de la biographie de Bernard-Marie Koltès par Arnaud Maïsetti aux Editions de Minuit, nous consacrons une vitrine à l’écrivain et dramaturge. Tout un choix d’ouvrages, parmi ses pièces les plus emblématiques comme “Dans la solitudes des champs de cotons” ou encore sa correspondance.

Correspondances amoureuses

La récente publication de la correspondance entre Albert Camus et Maria Casares a révélé l’intense passion amoureuse qui les unissait sur plusieurs années. A cette occasion, nous proposons une sélection en vitrine de correspondances amoureuses d’artistes et d’écrivains. Parmi elles citons ici les lettres de Maiakovski à Lili Brik ou encore les célèbres lettres de Kafka à Milena.

Des romans qui interrogent le genre

Plusieurs romans parus récemment interrogent la notion de genre. Si l’ouvrage de Maggie Nelson, “Les argonautes” est relativement inclassable, au carrefour de l’autobiographie et de l’essai, certains auteurs n’hésitent pas à mettre sur le devant de la scène des personnages à l’identité sexuelle floue, mouvante : Léonor de Récondo avec “Point cardinal” ou Arundhati Roy avec “Le ministère du bonheur suprême”. Des figures idéales pour questionner le fonctionnement et  les normes de nos sociétés.

Autour de Paul AUSTER

Suite à la parution du dernier roman, ample et foisonnant de multiples intrigues, de Paul Auster “4321” , nous consacrons une vitrine et une table à cet auteur phare de la littérature américaine . C’est aussi l’occasion de porter un éclairage sur la production éditoriale récente d’une littérature très éclectique avec des auteurs aussi différents que Louise Erdrich, Jay McInerney ou chez les classiques le grand Robert Penn Warren.