La Quinzaine de la Pléiade

Shakespeare, Vargas Llosa ou encore Henry James : voici les dernières parutions dans la Pléiade alors que commence la traditionnelle quinzaine qui offre un album pour l’achat de trois volumes. Cette année, afin de saluer le cinq centième anniversaire de sa mort, il est consacré à Shakespeare et concocté par Denis Podalydès.

Annie ERNAUX

Le mercredi 18 mai, nous recevons Annie Ernaux pour la parution de son nouveau roman “Mémoire de Fille”. C’est l’occasion pour nous de remettre en avant toute l’oeuvre de cette auteure majeure de notre littérature contemporaine.

De l’école

La rentrée apporte, comme tous les ans, nombre d’ouvrages autour de l’école, du savoir ou de la lecture. Nous consacrons une large présentation à ces essais, réflexions ou témoignages, à l’image de la passionnante enquête de Sandrine Garcia et Anne-Claudine Oller : « Réapprendre à lire » (Seuil) ou des propositions avancées par François Dubet et Marie Duru-Bellat dans « Dix propositions pour changer d’école » (Seuil)

                                     

Quand l’art investit la ville

Le temps de la clandestinité est révolu pour le street art; désormais, les oeuvres s’exposent au grand jour avec la bénédiction des pouvoirs publics. En témoignent ces deux projets monumentaux, la “Tour Paris 13” et “Djerbahood”, où les artistes les plus réputés ont été invités à s’emparer respectivement d’une tour de neuf étages juste avant sa démolition et d’un village séculaire abandonné au coeur de l’île de Djerba. Dans son essai “L’art à même la ville”, Marie Escorne revient sur la manière dont les artistes ont investi la ville, de Matta-Clark à Buren en passant par JR, bien au-delà du seul street art.

  

Classiques du Polar

Pour notre plus grand plaisir, les Editions Omnibus poursuivent leurs publications des grands auteurs classiques du polar et du roman noir anglo-saxon. Outre Raymond Chandler et Dashiell Hammett, retrouvez dans le rayon “Polar”  les mystérieux romans de Margaret Millar, l’oeuvre culte de Vera Caspary : “Laura” qui inspira le film d’Otto Preminger, ou encore l’inénarrable Albert Campion, héros désopilant de Margery Allingham.

      

Paris – Immobilier

A l’heure où se discute le nouveau projet de loi concernant le logement et l’immobilier, plusieurs ouvrages paraissent simultanément concernant une des villes où se concentrent particulièrement les problèmes : Paris. Avec “Paris  Bourgeoise, Paris Bohème : la ruée vers l’est” et “Paris sans le peuple”, c’est une exploration de l’espace public et du bâti qui se dévoile dans une analyse politique percutante.

   

La fabrication du héros

De tout temps, l’Histoire a fabriqué ses figures héroïques. Hommes ou femmes, ces personnages emblématiques nous éclairent aussi sur la manière dont l’Histoire s’écrit et met en place un véritable “roman national”. C’est cette “fabrique du héros” qui se décline dans notre vitrine et  montre combien, siècle après siècle, les destins se font et parfois se défont.