Une histoire de musée

Krzysztof Pomian publie dans la collection “Bibliothèque des histoires” (Gallimard), un premier volume consacré à l’histoire mondiale des musées. Depuis l’accumulation de trésors jusqu’aux premiers cabinets de curiosités, c’est la forme première et actuelle des musées qui émerge dans cet ouvrage d’une richesse unique.

Autour de Aharon Appelfeld

C’est en 2013, soit cinq ans avant sa mort, que l’auteur publiait ce roman qui vient d’être traduit en français sous le titre “Mon Père et ma Mère”. Situé à l’été 1938 en Europe centrale, c’est de manière magistrale que l’auteur évoque ces dernières vacances avant la guerre et la fin d’un monde. L’occasion de se replonger dans l’oeuvre d’un des plus grands écrivains de notre temps.

Le « Je » dans l’Histoire

Inspirée par le nouvel opus de Enzo Traverso, « Passés singuliers », notre nouvelle vitrine thématique revient sur les liens qui unissent la littérature et l’écriture de l’histoire. Des premiers récits antiques aux fameux « Essais d’égo-histoire » et jusqu’à une redéfinition de l’écriture des sciences sociales comme évoquée par Ivan Jablonka, c’est un tout nouveau portrait de la discipline historique.

Revivre la Belle Epoque

Deux titres de l’écrivain anglais Julian Barnes font revivre le tourbillon intellectuel, artistique et social de la Belle Epoque. Alors que “L’Homme en Rouge” évoque cette période à travers la figure de Samuel Pozzi, “Dans la Loge, pas dans une Boîte” le fait à travers la peintre américaine Mary Cassatt. C’est également l’occasion de redécouvrir Jean Lorrain, incarnation par excellence de l’écrivain mondain propre à cette époque.

L’Ethique

C’est un évènement ! Les Editions PUF publient le quatrième volume des oeuvres complètes de Spinoza, et il s’agit de l’Ethique. Dans une traduction de Pierre-François Moreau, l’édition critique du texte a profité de l’apport de nombreux spécialistes du philosophe. L’occasion de revenir sur le dernier texte de Pierre Macherey “Sagesse ou ignorance : la question de Spinoza” ou encore la passionnante enquête de Maxime Rovère : “Le clan Spinoza”

Henry James

Figure majeure de la littérature du XIXè siècle, Henry James s’est essayé à tous les genres de la nouvelle aux récits de voyages. Deux parutions viennent enrichir notre perception de cette oeuvre foisonnante. “Voyages d’une Vie” permet de nous promener entre l’Italie, l’Angleterre et l’Amérique alors que “La Princesse Casamassima” nous fait découvrir un James plus politique et social. N’oublions pas qu’il est l’auteur de “Portrait de Femme”, chef-d’oeuvre de roman psychologique.

La collection Quadrige

Pour l’achat de deux volumes dans la collection Quadrige, les Editions PUF vous offrent un carnet de notes qui arbore le rouge emblématique de la collection. L’occasion de parcourir un catalogue toujours plus riche, dans une large présentation sur nos tables. Retrouvez parmi les nouveautés le “Cabinet de curiosités sociales” de Gerald Bronner, la réédition de “La loi naturelle et les droits de l’homme” de Pierre Manent, ou encore “Les barbares” de Bruno Dumézil.

Kessel en Pléiade

La Quinzaine de la Pléiade est consacrée cette année à un grand écrivain souvent dénigré par la critique parce que trop grand public : Joseph Kessel, dont deux volumes de “Romans et récits” paraissent ces jours ci ainsi qu’un album illustré qui lui est consacré (offert pour l’achat de trois volumes). Signalons par ailleurs les deux principales nouveautés du premier semestre, “Le grand meaulnes” d’Alain-Fournier et une anthologie des romans de Jean Giono autour d’”Un roi sans divertissement”.