Que Sais-Je ?

L’emblématique collection “Que Sais-Je ?” des Editions PUF s’offre depuis le début de l’année un nouvel habillage. Forte d’un catalogue impressionnant, elle propose toute une série de nouveaux volumes à laquelle nous consacrons une vitrine. Vous y retrouverez un certain nombre de grands classiques mais aussi des titres récents comme “Les révolutions russes”  de Nicolas Werth, “Histoire de l’Allemagne de 1806 à nos jours” de Johann Chapoutot ou encore “Les 100 citations de la philosophie” de Laurence Devillairs.

La Politique & Nous

La campagne présidentielle occasionne la parution d’un nombre important d’ouvrages. Outre les programmes des différents candidats, ou les enquêtes journalistiques qui se multiplient, nous vous proposons toute une sélection de titres pour alimenter débats et réflexions, de “La gauche va-t-elle disparaître ?” de André Burguière à l’essai politique de Patrick Charaudeau sur “Le débat public”, en passant par le texte prémonitoire de Daniel Bensaïd “Jeanne, de guerre lasse” dont la réédition vient à propos.

Voyage en Amérique

En 1925 Vladimir Maïakovski se rend en Amérique pour y donner une série de conférences. Ma découverte de l’Amérique que les éditions Du Sonneur éditent dans son intégralité offre au lecteur le portrait d’un pays en pleine croissance mais à l’aube d’un bouleversement historique : la Grande Dépression. Quelques années plus tard, en 1944 fuyant les nazis, Erich Maria Remarque s’y exile. Dans son ultime roman, Cette terre promise, un inédit que les éditions Stock viennent de publier, il brosse le portrait d’une incroyable communauté d’exilés tout en offrant une réjouissante satire de la société américaine.

                

La collection Libretto

London, Stevenson, Istrati, Eichendorff et beaucoup d’autres écrivains aujourd’hui classiques et prestigieux font partie de la belle collection des éditions Phébus “Libretto”. A l’occasion d’une mise en avant de cette collection et d’un gratuit offert ( “Le pèlerin de l’Enfer vert” d’Auguste Biard)  pour l’achat de deux volumes, nous vous invitons à découvrir ou redécouvrir certains titres phares.

Les écrivains russes face au pouvoir soviétique

2017 est l’année de célébration du centenaire de la révolution russe. Les conséquences politiques de cet événement furent évidemment fondamentales dans le domaine de la création littéraire et peu de romanciers ou de poètes sont sortis indemnes de la dictature stalinienne qui s’en suivit. Machine à broyer, elle fut aussi l’occasion pour beaucoup d’entre eux de faire acte de témoignage et de résistance.

La collection Biblis

La collection de poche des Editions du CNRS s’étoffe toujours plus et nous offre déjà un catalogue riche de plus de 150 titres. C’est une large sélection de titres du fond que nous mettons actuellement en avant, ainsi que les volumes récemment parus, parmi lesquels “Ces gens-là” de Claire Pétonnet, “L’Europe de Jean Monnet” de Marc Joly, ou encore “La question d’Orient” de Jacques Frémeaux.

Histoire politique

En ces temps médiatiques d’élection présidentielle, trois ouvrages viennent nous rappeler le temps long de l’Histoire et de la politique. Si Patrick Gueniffey revient sur la figure du héros français avec “Napoléon et De Gaulle”, Michel Winock nous offre avec “La France Républicaine” un panorama essentiel de la vie politique du XIX au XXI siècle. Quant à Gilles Richard, il dresse pour nous le portrait riche d’enseignements de l’”Histoire des droites en France, de 1815 à nos jours”.

Littérature autrichienne

Après “La Description du Malheur”, les éditions Actes Sud publient le deuxième volume des essais de Sebald sur la littérature autrichienne intitulé “Amère Patrie”. C’est une nouvelle occasion de mettre en avant toute la richesse littéraire de ce pays entre grands classiques (Roth, Zweig ou Musil) et découvertes plus récentes (Seethaler, Kohlmeier).

Tim Ingold

A l’occasion de la parution du nouvel ouvrage de Tim Ingold : “Faire anthropologie, archéologie, art et architecture”, nous vous proposons de retrouver sur nos tables l’ensemble de l’oeuvre de cet anthropologue novateur, et plus particulièrement ses deux premiers essais traduits en français aux Editions Zones Sensibles : “Une brève histoire des lignes” et “Marcher avec les dragons”

Solovki

Les îles Solovki furent le théâtre d’une répression sans nom sous le règne de Staline, naissance d’un goulag de sinistre mémoire. Il est tout à fait étonnant de retrouver ce lieu dans deux ouvrages très différents, le “Révoltée” de Evguenia Iaroslavskaia-Markon qui fut victime de la répression et “Solovki” de Claudio Giunta, polar inquiétant à souhait. L’occasion de se plonger également  au coeur de “La guerre civile russe”, le nouvel essai de Alexandre Jevakhoff.